Croisière Nord Ras Mohamed Tiran

 

 La croisière Ras Mohamed Tiran aussi appelé Best of Tiran est composé de plongées dans différents sites de récifs coralliens jusqu’au Détroit de Tiran en passant par les différentes épaves mythiques telles que le Thistlegorm ou le Rosalie Moller.

La réserve nationale de Ras Mohammed se trouve à l’extrémité sud de la péninsule du Sinaï. Elle s’étend sur 829km2 de terres et de mers en englobant l’île de Tiran.

Du Détroit de Tiran en passant par Ras Mohammed, c’est la découverte complète de la faune et flore de la Mer Rouge telle que l’on peut en rêver. Les napoléons et les raies mantas nagent côte à côte dans de magnifiques jardins de coraux. L’apparition de requins à pointe blanche faire leurs numéros avant de disparaître aussi subitement est fréquente. Réputée pour ses bancs de poissons pouvant cacher la luminosité sous marine, Ras Mohammed possède un des tombants les plus remarquables du monde avec ses murs à pic, les plongées y sont toujours surprenantes.

Le Détroit de Tiran abrite 4 magnifiques récifs coralliens qui frangent la surface : Thomas Reef, Gordon Reef, Jackson Reef et Woodhouse Reef, baptisés au nom des géographes britanniques qui les ont cartographiés. Se trouvant au milieu du détroit, l’étroiture de ces récifs amène souvent un courant permettant de voir de nombreux poissons pélagiques. La diversité de leurs coraux est mondialement célèbre et y croiser un requin ou une tortue n’est pas rare. Une grande épave est plantée à l’extérieur du récif comme pour une mise en garde des navires qui passent.

La plongée sur Thomas Reef, le plus petit des récifs du détroit, dépend beaucoup de la condition météorologique puisqu’à l’extrémité nord et sud du récif, des courants très puissants font souvent dériver les plongeurs. Formés de tombants verticaux et d’un large plateau dans les zones de 25m, les coraux sont entourés de larges gorgones. Entre autres, ce plateau héberge des requins dormeurs. Fascinant mais attention au courant !
Gordon Reef présente une topographie différente des autres récifs. La plongée peut s’effectuer en « dérivante » ou au départ du mouillage pour ensuite, s’orienter vers l’est jusqu’au tombant immergé dans les 16m. Il est facile de rencontrer un requin en suivant les jardins d’anguilles qui se dandinent dans le courant. Vous pouvez aussi rencontrer des bidons incrustés de concrétions coralliennes.
Woodhouse Reef est le plus long des 4 récifs. Les plongées s’effectuent en « dérive » généralement du sud vers le nord. A la pointe sud, à environ 30m un tombant descendant en pente douce et tapissé de coraux abrite des requins dormeurs. Il faut faire très attention au passage du lieu où le récif s’enfonce sous la surface en direction de Jackson Reef car c’est un carrefour de plusieurs courants très puissants.
Jackson Reef est le récif le plus au nord du Détroit. Les plongées sont effectuées généralement au départ des mouillages. Les bateaux s’amarrent dans une zone de courant faible, face à un tombant de 40m. Parmi les plus remarquables de la région, le jardin corallien abritant de nombreuses faunes aquatiques est splendide.

Le Détroit de Tiran est formé d’étroites bandes de mer s’étendant sur 13 km et séparant le Golfe d’Aqaba à la Mer Rouge. Il sépare la péninsule arabique et la péninsule du Sinaï. Il doit son nom à l’île de Tiran situé à la pointe sud du détroit. C’est un itinéraire de rêve pour les amateurs de plongée sous marine.

Comme toujours ces sites sont donnés à titre indicatif les lieux des plongées étant décidés en fonction des conditions climatiques et d’éléments techniques.



Mentions légales - Copyright